soin-palliatif
Blog

Que faut-il savoir sur les soins palliatifs ?

Ayant existé depuis des années, les soins palliatifs sont de plus en plus plébiscités en France. Selon la législature Française, toute personne souffrant d’une maladie pathologique ou d’un cancer peut bénéficier d’un tel accompagnement. Ce dernier a donc pour but de redonner la joie de vivre au patient, sa dignité, de préserver sa valeur et de les aider à faire face aux maladies graves. Toutefois, de telles besognes doivent être effectuées par des experts.

Quels sont les principes des soins palliatifs?

En France les soins palliatifs sont définis par la loi du 9 juillet 1999 comme étant des soins actifs et continus qui doivent être perpétrés par quelques équipes interdisciplinaires. De telles aides peuvent être pratiquées au sein d’une institution ou d’un hôpital. L’objectif principal étant de soulager la douleur, apaiser la souffrance physique, sauvegarder la dignité du patient et à encourager son entourage à le soutenir davantage. En d’autres mots, ce sont des soins actifs et continus qui s’appuient sur un seul principe, le fait de prendre soin des patients en se basant sur ses compétences, sur le corpus et l’expérience tous en prenante considération l’histoire du patient et de la singularité de sa maladie. Le but est donc de soigner et d’aider le patient en fonction de ses antécédents, mais aussi de ses aptitudes.

En quoi consistent les soins palliatifs?

Encore méconnu par de nombreux patients, l’objectif des accompagnements palliatifs englobe tous les traitements médicaux, mais aussi le soutien des personnes qui sont atteintes d’une maladie incurable. En ce sens, ce sont des aides qui visent à améliorer la qualité de vie du patient et de son entourage dans le cas où les soins curatifs ne sont plus les options valables. C’est dans ce cadre que les spécialistes interdisciplinaires comme celle du site http://infirmiere-raschida.be se chargent de prendre soin physiquement et psychologiquement de ces patients pour les rendre beaucoup plus actifs le plus longtemps possible. Il est à noter que ces aides n’ont pas pour but de soigner la maladie ni de ralentir l’effet de cette dernière sur la personne. Sa capacité se limite à rendre le souffrant plus actif et à soutenir sa famille dans les premières étapes du deuil. Toutefois, un tel accompagnement n’est pas obligatoire et ne peut être forcé. Il doit être pris à la seule initiative du souffrant sous les conseils de ses proches et du médecin traitant. Une fois la décision prise seule l’équipe médicale, se charge de trouver la solution adéquate pour améliorer la vie de chaque cas avant son décès.

A qui s’adressent les soins palliatifs?

Les soins palliatifs doivent se faire dans le plus grand respect de personnes souffrantes. Ils ne s’adressent en général qu’aux patients qui sont atteints d’une maladie grave et évolutive. Elle peut être aussi une excellente option pour ceux qui ont perdu leurs autonomies ou lorsque le malade ne répond plus aux traitements classiques. Ainsi, les personnes qui souffrent d’un cancer en phase terminale sont les plus touchées. C’est dans ce cadre que ce soin implique le traitement de différents membres du corps du concerné pour le rendre plus actif et plus joyeux.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *